5 règles à suivre pour bien se nourrir pendant les fêtes selon l'Ayurvéda



Souvent nous associons les fêtes de fin d'année aux repas festifs à tendance excessive passés avec nos proches et familles. Bien souvent cela impactera notre humeur et induira certaines évocations au passé pouvant parfois alourdir l'atmosphère et nous ralentir pour passer de bonnes fêtes.


Avant de commencer voici quelques rappels de bases sur la capacité digestive de chaque profil ayurvédique.




  • Les Vata ont un feu digestifs assez faible et irréguliers. Ils ont tendance à sauter facilement les repas et grignoter plutôt que de prendre le temps de faire un vrai repas ce qui aggravera leur dosha. Ils auront du mal à supporter des repas lourds et copieux et à rester assis pendant les longues heures de repas traditionnels. Il leur faudra donc préférer des repas plus faciles à digérer avec peu voire pas de viande, plus de légumes et de céréales et légumineuses et pas de fromage et de desserts à base de produits laitiers. Un fruit en apéritif les aidera à activer leur capacité digestive et leur appétence.

  • Les Pitta qui ont un fort feu digestif et une appétence prononcée pourront faire face à tous les repas. Ils auront donc beaucoup plus de facilité à digérer mais ils aimeront moins passé du temps à table. Il leur faudra éviter tout de même des plats frits et les boissons froides.

  • Les Kapha apprécient beaucoup les repas en famille qui durent des heures dans une ambiance bonne enfant. Cependant, ils auront du mal à digérer les repas lourds au vu de leur capacité digestive assez lente.




Voici les 5 conseils pour bien se nourrir pendant les fêtes


1- Porter attention à l'état d'esprit que vous avez au moment de préparer votre repas. En effet, que vous soyez en colère, triste ou joyeux, votre humeur se transmettra à vos plats. C'est pourquoi, il est essentiel de cuisiner lorsque vous êtes calme et de bonne humeur. Afin que vous compreniez l'impact que ça peut avoir, je vous invite à visionner cette vidéo sur la mémoire de l'eau faite avec du riz cuit.



2- Portez attention à l'ambiance pendant les repas et faites-vous plaisir.

Sachez que l'ambiance à également son importance dans le processus de digestion. Eviter l'excès au niveau alimentaire au niveau de la préparation des repas.

Parlez de sujets marrants, valorisez ceux que vous aimez en leur portant attention. Pour mieux comprendre voici un article sur les 5 langages de l'amour, applicable aussi bien pour les amis que pour la famille.


3- Evitez de faire trop de mélanges alimentaires et en boissons

Ne pas mélanger viandes et poissons pendant un même repas car cela altérera le processus de digestion et augmentera les toxines que vous risquer d'avoir du mal à évacuer. Votre microbiote intestinal changera et votre système immunitaire s'affaiblira et vous rendra plus vulnérable aux virus et bactéries hivernales.

Il en va de même pour les alcools. privilégiez le même alcool durant tout le repas.

Quand aux desserts, le mieux est de les faire simples et moins sucré, tout en jouant sur les épices digestives.


4- Restez attentifs aux quantités que vous ingérer. N'allez pas au-delà de votre capacité digestive, restez à l'écoute de vos besoins et non de vos envies.


5- Aidez votre digestion grâce aux épices

En dehors des repas et, le lendemain, prenez une tisane chaude avec des plantes et épices qui nettoiera votre organisme et vous aidera à finir de digérer votre repas de la veille à la place de votre petit-déjeuner.


Pour compléter cet article, je vous laisse avec la vidéo de mon amie et collègue thérapeute ayurvédique , Anne-Laure Spitzer qui travaille à Antibes.



Passez de bonnes fêtes et à l'année prochaine !


  • s-facebook
  • Google +

LE GANESHA, 137 rue de Nantes, 35000 RENNES, FRANCE   I      leganesha.rennes@gmail.com