top of page

La marmathérapie, vous connaissez ?

Dernière mise à jour : 8 déc. 2022



C'est en me faisant masser en Inde en 2006 que j'ai fait connaissance avec une technique appelée marmathérapie. Mon mentor indien qui me massait a appuyé sur des points, assez douloureux sur le moment, au niveau de mon corps, me soulageant véritablement. Je connaissais l'acuponcture mais pas l'accupression. Nous étions alors en 2007 et je ne connaissais rien à l'Ayurveda qui, pourtant avait plus de 6000 ans d'histoire...


Si aujourd'hui j'écris cet article sur la marmathérapie, c'est que je tenais à vous parler également de notre faculté tant à créer nos propres déséquilibres et donc maladies qu'à avoir la capacité de nous auto-guérir. C'est dans cette dimension d'auto-guérison que la marmathérapie s'inscrit et prend toute sa dimension.


Qu'est-ce que la marmathérapie ?

La marmathérapie est l'ancêtre de l'acuponcture chinoise. elle agit sur des points d'énergie vitaux disposés à despotats stratégiques au niveau du corps où vont s'accumuler les toxines et bloquer la circulation de l'énergie.

Cette thérapie fait partie de l'Ayurveda et est issue du Yoga. Elle prend sa source au Kérala, un état au sud ouest de l'Inde, berceau de l'Ayurveda et du Kalari Payatt, art martial utilisé par les guerriers des Maha Rajas. C'est en appuyant sur des points du corps qu'ils ont pu se rendre compte qu'ils pouvaient tuer ou paralyser leur adversaire.

De grands chirurgiens de l'époque et vaidyas ont pu mettre en évidence le lien entre l'énergie vitale et ces points et en ont répertorier plus de 107 principaux sur toute la surface du corps. Ils ont repère la correspondance entre les doshas et les points marmas ainsi que les chakras (centre d'énergie) et les nadis (canaux subtils de l'organisme). Ils ont pu ainsi adapter différentes approches avec la lithothérapie, la thermothérapie, l'aromathérapie, les mantras et yantras, l'accupression ou la moxibustion et la chromothérapie en association ou non avec le massage et l'application de lepas (pâtes médicinales) ou le yoga en fonction de la problématique et de l'effet escompté.



Les caractéristiques de la marmathérapie


  1. C'est une thérapie ciblée sur les points vitaux appelés marmas. ces points sont reliés au chakras et aux nadis, ils retiennent les tensions nerveuses et les émotions négatives et sont les "interrupteurs" contrôlant les organes sensori-moteurs permettant la circulation du Prana, l'énergie vitale.

  2. Elle est un remède aux déséquilibres énergétiques. Lors de déséquilibres, un ou plusieurs doshas sont déséquilibrés. En agissant localement, la marmathérapie permet de relancer l'énergie là où elle a été bloquée et ainsi rééquilibre les doshas viciés ou perturbés.

  3. Elle vise à rétablir la circulation du Prana. Lorsque l'énergie est bloquée par le déséquilibre des doshas ou un endommagement des tissus, des toxines vont se loger au niveau des marmas. L'utilisation de la marmathérapie permettra de remettre le Prana en circulation.

  4. C'est une méthode préventive et curative car elle intervient en amont et en aval pour maintenir la bonne circulation de l'énergie vitale dans le corps.

  5. Il va donc de soi qu'elle s'inscrit dans le cadre de l'approche ayurvédique par le biais du massage.


Pour qui s'adresse la marmathérapie ?

Il est préférable d'avoir atteint la majorité pour pouvoir y accéder.

La marmathérapie s'adresse à toute personne ayant un déséquilibre doshique. Je vous invite à prendre RDV pour un bilan ayurvédique si vous souhaitez savoir où vous en êtes à ce niveau-là.

Que vouliez des problèmes ostéo-tendineux, musculaires, organiques ou psychiques, la marmathérapie est tout à fait indiquée. Si vous souhaitez prendre RDV pour un problème particulier, n'hésitez pas à me contacter et nous en parlerons ensemble.


Les avantages de la marmathérapie


La marmathérapie a plusieurs avantages dont les principaux sont :

  • Comme je l'ai décrit plus haut, elle permet une meilleur circulation de l'énergie,

  • Elle draine les toxines hors du corps. En effet, sous l'action d'une des approches utilisées selon le dosha visé, le marma sera vidé des toxines emmagasinées qui seront remises en circulation pour être éliminées de manière naturelle.

  • Elle désengorge les tissus. De la même manière qu'elle draine les toxines, les apaisera le dosha vicié ou en excès localement et permettra au tissu de fonctionner naturellement.

  • Elle rééquilibre le système digestif et neuronal. L'action sur le système digestif et neuronal se fera simultanément avec le rééquilibrage des doshas sous l'action de l'approche thérapeutique de la marmathérapie.

  • Elle relance l'équilibre dans le corps, le mental et l'esprit. L'énergie circulant de nouveau, l'équilibre se fera de manière naturelle.


Du coup, les bénéfices seront nombreux :


Maintenant que vous savez ce qu'il vous attend, je vous propose de prendre RDV pour une séance de marmathérapie. Elle s'inscrit dans un processus préventif et/ou thérapeutique selon votre problématique et les bénéfices recherchés. Pour cette raison, je vous invite à voir avec votre médecin si cette approche est adaptée et conseillée.

Mon approche se fera lors d'une séance de massage Abhyanga ou de découverte du dos. Je n'en fait pas aux femmes enceintes ni aux personnes atteintes de cancer par exemple.



Je vous laisse avec la vidéo du live que j'ai fait avec mon collègue Jacques Wahl à ce sujet. Bonne écoute !



68 vues0 commentaire

Commentaires


bottom of page