Les 3 solutions pour retrouver de l'énergie

Mis à jour : mai 6

Avez-vous déjà remarqué comment nos pensées peuvent générer nos émotions ?

Avez-vous déjà ressenti les effets de nos émotions sur votre corps ? Et comment elles peuvent induire du stress ?

Avez-vous pris conscience que ce stress et ces sensations corporelles désagréables alimentent souvent des pensées négatives en boucle (rumination) et des actes automatiques ?

Dans cet article, je vais vous décrire quelques expériences de mon vécu personnel et professionnel et comment, grâce à des techniques de respiration et de méditation, j'ai pu sortir de ces ruminations et focaliser mon énergie vers les expériences que je voulais vivre de manière plus joyeuses et sereines.


Lors des dernières vacances de Noël, j'ai fait l'expérience d'un état de stress assez important. Dans l'optique de pouvoir partir en voyage humanitaire en Inde, fin février, j'ai fait un remplacement de deux semaines durant la période de Noël en tant qu'auxilliaire de vie auprès des personnes âgées en milieu rural. J'aime beaucoup aider les gens et les personnes âgées ont toujours des tas de choses à raconter. Ce travail consiste à se déplacer à leur domicile pour les aider à la toilette, l'habillage, pour le ménage et les repas. Rien de bien sorcier en soi, sauf qu'en rentrant chez moi, je devais également gérer une partie du quotidien auprès de ma famille dans une maison exigüe et très sonore. Dans l'impossibilité de pouvoir me reposer et prendre un peu de temps pour moi, je me suis surprise à avoir des pensées déagréables sur moi-même (de type dénigrement et dévalorisation) ayant l'effet de puiser encore plus dans mon réservoir d'énergie, déjà bien entamé par l'impossibilité de recharger mes batteries.

Conclusion, j'ai terminé ma vacation à plat, à pleurer toutes les larmes de mon corps et à maudire les personnes et les lieux qui n'avaient rien à voir avec les pensées que je créais et ce que je vivais intérieurement.

Ce genre de situation, nous sommes nombreux à le vivre. Toujours à se mettre la pression pour essayer de répondre au mieux aux besoins de l'entourage et à rentrer dans un moule de "perfection" en n'existant qu'à travers notre propre perception, nos propres filtres mais ne correspondant en rien à la réalité.


Voici les trois solutions que j'ai trouvé pour me recentrer et retrouver de l'énergie. J'ai pu ainsi continuer à donner le meilleur de moi-même au Ganesha et à mes proches.


1- Prendre du temps pour moi chaque jour

Que ce soit pour méditer, apprécier l'instant présent en mettant sur pause ce que je fais, manger un bon plat cuisiné avec Amour, regarder un film comique avec les enfants, faire une microsieste de 15 minutes, écouter et danser sur une musique que j'aime, recevoir un massage ou faire une longue promenade dans la nature, tout est bon pour me ressourcer. Le mieux est de m'isoler pendant un temps pour me permettre de mieux cerner ce dont j'ai besoin et poser des actes en conséquence.


2- Reprendre mon rituel santé et bien-être ayurvédique

Il y a quelques années, j'ai mis en place une routine adaptée à mes besoins qui me fait vraiment du bien.

En utilisant les principes de la dinacharya abordée dans mon ebook, j'adapte mes besoins du moment par rapport à mes ressentis.

Dès que je peux, soit deux à trois fois par semaine, je pratique pendant une heure, un peu de footing pour chauffer un peu mon corps avant de faire des exercices de yoga suivi de pranayama (techniques de respiration) et de la méditation.

Il y a un an, j'ai appris le Sudharshan Kriya, une technique basée sur la cohérence entre la respiraion et l'intention donnée par nos pensées. Elle a permis à de nombreuses personnes à sortir de dépression et de situations de survie en restaurant les connexions neuronales par la circulation de l'énergie au travers de la respiration.

Pour ma part, cela m'a permis d'accéder à une prise de conscience plus importante de mes schémas de pensée et de mes conditionnements mentaux et émotionnels. Dès que je le pratique, j'arrive à prendre de la distance par rapport à ce que je vis et à vivre ma vie avec plus de joie et d'entrain. Du coup, ça m'a donné l'idée de partager avec vous mes découvertes en vous proposant bientôt en ligne un challenge de 21 jours alliant yoga, respiration et méditation pour retrouver sa joie de vivre. SI vous souhaitez en savoir plus, n'hésistez pas à vous inscrire et vous recevrez d'ici une semaine votre challenge.


3- Rester présente à ce que je vis

Bien souvent, nous sommes dans nos pensées à revivre des expériences passées ou à extrapoler des situations futures. Nous ne nous rendons même pas compte de ce que nous faisons sur l'instant, ni de notre rumination mentale, qui tel un hamster dans sa roue, tourne en boucle. Nos actions se mettent en mode automatique et les jours passent et nous avons l'impression d'avoir subi les situations que nous avons vécu.

C'est en observant mon conjoint chaque matin, répéter les mêmes gestes et marmonner les mêmes paroles que je me suis mise à observer mes propres pensées et ce qu'elles généraient. Je les ai observées régulièrement et quotidiennement, le matin en me réveillant et le soir en me couchant, avant, pendant et après mon rituel, avant, pendant et après un repas. C'est ainsi que j'ai pu prendre conscience du rapport entre ce que je vivais, les faits et mes pensées et aborder quelques changements.

C'est en prenant ce temps d'observation intérieure que j'ai pu commencer à retrouver joie et confiance en moi. Cela m'a pris du temps au départ mais, en prenant ça comme un jeu, c'est devenu assez facile et amusant.

La méditation et le pranayama aident énormément.

L'intégrer dans son quotidien, comme boire et manger, permet d'en faire une habitude très appréciable.

Si vous souhaitez un soutien ou vous exercer concrêtement, je vous propose un atelier au Ganesha d'une heure, un samedi sur deux à partir du samedi 23 mai à 10h.

Vous pouvez déjà vous inscrire en cliquant ici.


En conclusion, j'ai découvert qu'en revenant à soi, on retrouve son chemin et donc la direction que l'on souhaite suivre.

Grâce au souffle et la méditation, j'ai pu me recentrer et focaliser mon attention sur cette direction et l'énergie suit.

Pour clore cet article, je vous laisse découvrir cette vidéo de Joe Dispenza, expert en neuroscience, qui explique comment l'attention dirige notre énergie.

Bonne découvert et à bientôt !




26 vues
  • s-facebook
  • Google +

LE GANESHA, 137 rue de Nantes, 35000 RENNES, FRANCE   I      leganesha.rennes@gmail.com