top of page

Pourquoi comprendre le cycle des doshas est essentiel pour conserver une pleine santé ?


Couple en automne
Ballade d'automne

Tout est cycle dans la vie sur notre belle planète, que se soit dès le moment de notre conception jusqu'à notre naissance, de notre naissance et jusqu'à notre mort, en nous et autour de nous , au niveau atomique comme dans l'univers. Le vivant l'est grâce au mouvement et à l'interaction des 5 éléments fondamentaux (Espace, Air, Feu, Eau et Terre) présents partout. Il y a une force, énergie ou intelligence qui régit ce mouvement perpétuel et qui revient toujours à son état d'équilibre quand il a été entravé ou déséquilibré. C'est ce dont je vais vous parler dans ce nouvel article aujourd'hui.


Dans mon dernier article, vous avez pu lire combien suivre son rythme circadien avait de l'importance pour retrouver un sommeil ressourçant et être en meilleure forme et santé. Le problème aujourd'hui, c'est que notre activité humaine et nos conditionnements liés à la peur d'être rejeté ou mal considéré et intégré, où le paraître est plus important que l'être, nous le premettent de moins en moins. Cependant si nous prenons le temps de nous arrêter un moment quelques semaines, nous pouvons remarquer que notre corps nous parle à travers nos besoins de faim, de sommeil, de réveil, d'action, de connexion, de parler à certaines heures de la journée et qu'au fil du temps, c'est toujours à peu près à la même heure. Ce qui s'en suit est une régularité avec plus d'énergie et une envie de vivre dans la joie évidente.

Personnellement, depuis que je pratique l'Ayurvéda, je suis nettement moins malade et si un déséquilibre se produit, en m'écoutant, j'arrive à en connaître la cause et à revenir vers mon état d'équilibre plus vite et facilement. C'est gràce à çà notamment que j'arrive à veillir moins vite et à me maintenir en pleine santé.



Le cycle des doshas

Les doshas s'expriment selon un rythme régulier toujours le même. Que se soit au niveau des saisons, de l'heure de la journée ou encore au niveau du cycle de la vie , c'est-à-dire de la naissance à la mort, ils vont s'exprimer toujours dans le même ordre l'un après l'autre.

Pour vous aider à mieux saisir l'ordre, voici une image qui vous aidera à mieux comprendre.


Mieux comprendre le fonctionnement humain
le cycle des doshas

1. Le cycle des saisons

Comme vous les savez, l'Ayurveda est une médecine traditionnelle originaire de l'Inde qui se base, en toute logique, sur la culture hindouiste et le cycle saisonnier de ce pays. Là-bas, ils sont soumis à 6 saisons :

- la saison froide et humide qu'on appelle ici, l'hiver : de janvier à mars,

- le printemps pendant lequel les températures augmentent et où l'humidité et la fraicheur sont assez présentes : de mars à mai. C'est l'occasion de fêter le renouveau et l'arrivée de lumière et des couleurs avec Holi,

- la saison chaude de mai à juillet où la chaleur est forte et la sècheresse est en excès,

- la saison des pluies, appelée aussi mousson, de juillet à septembre où l'atmosphère se raffraichît et devient saturée en humidité. Il est d'ailleurs souvent de bon augure de se marier durant cette période pour attirer l'abondance et la fertilité sur le jeune couple,

- l'automne, de septembre à novembre, durant lequel les températures baissent et le jours raccourcissent, c'est souvent le temps des festivités comme Navaratri (période de jeûn et de dévotion) et Diwali (fête des lumières).

- et enfin la saison fraîche de novembre à janvier où le vents sont frais et secs, la température est basse et les jours les plus courts.

Voici un tableau de ma collègue Elodie de chez Ayu'in qui vous aidera à y voir clair. D'ailleurs si leurs produits vous intéressent, vous pouvez obtenir 10% de réduction en insérant le code promo CDEALNOE10 dans votre commande.


Les 6 saisosns selon l'Ayurveda
le cycle des saisons en Ayurveda

Si en Inde, le cycle des saisons est plutôt assez régulier de par la position du pays par rapport au tropique du cancer, comme décrit dans ce tableau, c'est moins le cas chez nous où l'ensoleillement n'est pas le même.

Chez nous en Europe occidentale et notamment en France, le cycle des saisons n'est pas tout à fait pareil et les changement de saisons sont plus marqués au fur et mesure où nous nous dirigeons vers le pôle Nord.

On se retrouve donc avec une saison des pluies qui dure moins longtemps qu'en Inde, autour de 3 à 4 semaines, un automne qui dure moins de temps également, et, suivant les régions, les autres saisons varieront et seront plus longues et marquées selon qu'on soit à l'Est ou à l'Ouest, en montagne ou en plaine. C'est par l'observation et l'écoute de la nature et de nos ressentis que nous saurons nous situer. Donc mon premier conseil est d'écouter et d'observer ce qu'il se passe en vous en prenant une pause en pleine nature de manière quotidienne si possible.


Je sais que notre rythme est rarement respecté parce que l'activité humaine est régie par le gain d'argent, la rapidité et la rentabilité. Nos conditionnements nous obligent à dépasser nos limites en faisant des choses qui, bien souvent, ne nous plaisent pas bien souvent pour des personnes qui pourront nous remplacer facilement. Ce qui fait que pour paraître fort, positif, compétitif et toujours au top de notre forme, nous rentrons dans un mouvement erratique et agité qui fini nous déconnecter de nos ressentis et nous déséquilibrer notre fonctionnement naturel (métabolique, physique, psychique et émotionnel). C'est pour cette raison que je vous conseille vivement d'aller vous ressourcer en pleine nature régulièrement pour vous retrouver.


2. Le cycle de la journée


Comprendre notre rythme selon les heures de la journée
l'horloge ayurvédique

Là encore le cadran que vous découvrez est issu du rythme de l'Inde vu qu'il est divisé en deux parties plus ou moins égales jour-nuit (6h-18h). Il conviendra donc de suivre notre rythme circadien quotidien selon notre profil ayurvédique afin de maintenir notre énergie et notre équilibre intérieur.


Les heures Vata sont dites légères - de 2h à 6h et de 14h à 18h. C'est le moment où ce dosha prédominent et où le mouvement seront le plus exprimer. La régularité et le calme seront à privilégier.

Effectivement, les personnes qui ont une prédominance du dosha Vata que se soit au niveau de leur profil ou en excès auront plus besoin de dormir la nuit et de faire une sieste durant la journée car leur énergie est assez labile et s'affaiblie rapidement. Ce sont des personnes facilement soumises au stress et à la peur d'un danger souvent imaginé. Comme elles ont tendance à partir dans tous les sens, leur énergie s'éparpille vite et la concentration diminue. C'est pour cette raison que des rituels ou routines seront essentielles pour les accompagner à rester régulières.


Les heures Pitta - de 10h à 14h et de 2h à 6h du matin sont marqué par la digestion et l'assimilation. C'est le moment où notre métabolisme est en action et où la transformation est assez marquée.

Les personne de type Pitta ou en excès ne seront pas des dormeurs excessifs. Ils auront plutôt besoin de se reposer rarement au-delà de septs heures par nuit mais pourront être adeptes aux micro-siestes notamment en été ou si leur activité journalière est prenante. Efficaces et pragmatiques, elles auront tendance à aller au-delà de leurs limites pour terminer une tâche à temps par exemple afin de pouvoir ensuite se reposer.C'est également pour cette raison qu'elles seront assez susceptible de faire des burn-out.


Les heures Kapha sont dites lourdes - de 6h à 10h et de 18h à 22h. C'est le moment où la lourdeur et la lenteur se font ressentir. Voilà pourquoi il est préférable de se mettre en action de manière dynamique le matin et de prendre un temps calme pour se préparer avant de dormir le soir.

Les personnalité Kapha ou kapha en excès dorment en général très peu (pas plus de 6h) mais on tendance à trainer au lit pour profiter au maximum de la chaleur de la couette et de la personne qui dort avec elle. Adepte des grasses matinées et des petits-déjeuners au lit, elle sera aussi du genre à laisser sonner plusieurs fois son réveil avant de se lever. C'est pour cette raison que, pour elles tout particulièrement, se coucher avant 22h et se lever avant 6h leur convient mieux et leur éviterait bien des déséquilibres et maladies telle que une humeur maussade, une sensation de lourdeur pendant la journée ou l'obésité par exemple.


3- Le cycle de la vie

Les doshas sont également prédominants en fonction de l'âge de la personne et interviennent avec le même rythme que pour les saisons ou les heures de la journée.


De la naissance à 15 ans, c'est l'âge où le dosha Kapha est important.

L'enfant est en pleine construction intérieur, il est malléable et a besoin de la protection de son entourage pour grandir sereinement et devenir un adulte épanoui. Les habitudes saines que se soient alimentaire ou comporementales et d'apprentissages sont essentielles pour une évolution harmonieuse.


De 15 ans à 45 ans, c'est l'âge où le dosha Pitta est très présent.

C'est le moment où les croyances se forgent et deviennent de nouvelles habitudes, où l'entourage s'agrandît et c'est le moment où la fertilité donne la possibilité de créer une famille ou bien de s'épanouir professionnellement pleinement en apprenant de différentes expériences. Si l'adolescent est en conflit avec ses parents c'est pour mieux trouver son identité. Il est donc important de lui donner des outils pour qu'il puisse la trouver sans se blesser ou blesser son entourage.


De 45 ans à la mort, c'est l'âge où Vata devient prédominant.

Les prémices de la ménopause en marque l'entrée pour les femmes. Pour les hommes, se seront le changement métabolique, l'énergie qui changent et la prise de poids notamment. S'en suivront la sécheresse qui atteindra les articulations et le métabolisme (douleurs et constipations plus fréquentes), l'énergie irrégulière avec des envies de siestes plus fréquentes, la perte de concentration et de mémoire. Ici, il sera question de prendre du temps pour prendre soin de soi et d'apprécier la vie qui s'offre à soi. Comme l'inquiétude et le mouvement est assez irrégulier, il sera conseillé de garder des routines saines en alternant activités mentales et physiques quotidiennement et une alimentation douce, chaude et digeste.


Vous trouverez dans mes Ebooks sur les routines saisonnières des informations plus détaillées sur la page EBOOKS. Vous pouvez les télécharger gratuitement et si vous souhaitez me soutenir, je serai ravie que vous vous inscriviez. Vous recevrez la newsletter mensuelle ainsi que chaque article de mon blog à sa publication.


Si vous avez des déséquilibres et/ou que vous souhaitez compendre votre fonctionnement pour adapter votre alimentation et mode de vie, je serai ravie de pouvoir vous accompager. Prenez RDV dès maintenant en cliquant sur le bouton ci-dessous. A bientôt pour de nouveaux conseils.



Comments


bottom of page