top of page

Pratiquer le jeûne en hiver

Après les fêtes de fin d'année, nous sommes souvent alourdis par tous les repas riches et pris à des heures indues. Le fait de devoir terminer les plats, finir ceux de la veille ou de l'avant-veille pour éviter le gaspillage, de manger alors que nous n'avons pas vraiment faim ou de grignoter entre les repas est souvent à l'origine de dérèglements digestifs et d'accumulations d'aliments non digérés (appelés Ama en sanskrit et signifiant toxines) devenant toxiques dans l'organisme. Si au lieu de jeûner et d'avoir une activité physique quotidienne, nous continuons à nous nourrir malgré tous les signaux que notre corps nous envoient pour attendre d'avoir digéré et évacuer tout ce que nous avons manger, notre système immunitaire va s'affaiblir et notre organisme sera réceptif à l'invasion de toutes sortes de bactéries et de virus.


Si, aujourd'hui, je vous parle de tout cela, c'est pour vous informer qu'il existe une solution très simple et efficace pour rester en pleine forme et éviter les maladies en hiver : le jeûne.



Le jeûne consiste à ne plus ingérer de nourriture pendant une période déterminée. Il est bien entendu essentiel de continuer à s'hydrater avec des tisanes ou de l'eau chaude.

Les personnes pour qui le jeûne est le moins indiqué sont les personnes à prédominance doshique Vata ou avec un excès de Vata, les personnes âgées, les personnes en convalescence, les enfants, les personnes en phase terminale de maladie.

Pour pratiquer un jeûne, je recommande toujours de voir si c'est possible avec son médecin traitant.

Les personne Pitta prédominantes ou en excès, peuvent jeûner mais sur une courte période.

Les personnes Kapha seront celles à qui je recommande le jeûne durant plusieurs jours.


Il existe 3 sortes de jeûnes :

  • Le jeûne intermittent, c'est-à-dire que vous allez choisir une journée par mois ou par semaine pour jeûner selon votre constitution (à voir lors d'un bilan ayurvédique) et avec votre médecin traitant

  • Le jeûne décalé, c'est-à-dire que la durée du jeûne sera décalé dans le temps sur 24h. Le petit-déjeuner ou le dîner pourra être sauté pour avoir une durée de jeûne prolongé avec celui de la nuit. Ce jeûne est le plus répandu et celui qui convient le mieux à de nombreuses personnes qui soient rester en pleine forme ou perde du poids. Il va sans dire qu'une activité physique quotidienne et une alimentation adaptée à la personne feront toute la différence.

  • Le jeûne sur plusieurs jours qui doit se préparé et être accompagné et qui est nettement plus contraignant quand on n'a pas l'habitude de le pratiquer.


Voici les bénéfices du jeûne (liste non-exhaustive) :

  • Nettoyage du tube digestif et des autres canaux du corps (shrotas) de ses toxines,

  • Sensation de faim qui revient,

  • Sensation de légéreté,

  • Sommeil amélioré,

  • Meilleure humeur,

  • Relations interpersonnelles plus joyeuses,

  • Perte de poids,

  • Meilleure digestion et élimination,

  • Energie qui revient

  • Diminution des douleurs inflammatoires chroniques,

  • Diminution des risques cardiovasculaire, du diabète et de l'hypertension artérielle.


Quels désagréments peut-on rencontrer lors d'un jeûne mais qui passent rapidement :

  • Maux de tête (qui se résorbent rapidement),

  • Humeur et émotions labiles (à fleur de peau),

  • Sensation désagréable d'inconfort et de manque (vite passé en buvant),,

  • Envie de dormir plus fréquente, ...


Vous l'aurez compris, grâce au jeûne, le corps se nettoie et retrouve son équilibre, entraînant ainsi son processus d'auto-guérison.

Une fois que votre médecin vous aura donner son accord, il est important de vous faire accompagné par un-e professionnel-le qui pourra vous guider dans les démarches à suivre et à organiser avec vous un planning adaptée à votre mode de vie.


Si vous souhaitez sauter le pas, je vous propose de prendre RDV dès maintenant pour une consultation ayurvédique en ligne ou en cabinet en cliquant sur le bouton ci-dessous.



Comentários


bottom of page