• s-facebook
  • Google +

LE GANESHA, 137 rue de Nantes, 35000 RENNES, FRANCE   I      leganesha.rennes@gmail.com

Retrouver un bon sommeil, se reconnecter avec notre nature

November 1, 2016

 

Le sommeil est avec l'alimentation et le mode de vie, l'un des trois piliers fondamentaux de l'Ayurvéda.

 

Bien dormir est essentiel mais combien d'entre nous s'y retrouve ?

 

Bon nombre de personnes viennent me consulter pour des troubles souvent liés au sommeil, manque ou en excès. Ils se retrouvent avec des problèmes de fatigue, de manque d'énergie ou encore de surmenage.

 

Souvent associés à ces problèmes, je retrouve des maux physiques divers : maux de dos, épuisement, constipation ou lenteur de digestion, maladies chroniques, obésité, hypertension ou problèmes organiques divers, des émotions difficiles à gérer au quotidien : sautes d'humeur, colères excessives, pleurs soudains, excitations...

 

Ces troubles du sommeil sont souvent liés à notre mode de vie occidentale qui ne respecte pas le rythme de notre planète qui est aussi le nôtre.

"En Ayurvéda, la durée du sommeil n'est pas le seul critère pris en compte. L'heure du sommeil y tient une place cruciale... en accord avec les rythme de la nature" souligne Jo Cohen, adepte de l'Ayurvéda et auteur du blog La voie de l'Ayurvéda. Aujourd'hui, de nombreuses études démontrent l'importance du sommeil sur notre santé.

 

Voilà pourquoi je vous invite à quelques rituels pour vous aider à mieux dormir en suivant votre rythme dans la mesure où votre mode vie vous le permet.

 

 

- Dîner léger si possible avant 19h 

 

Afin d'éviter la surcharge de votre système digestif, il vaut mieux éviter toutes protéines animales et axer vos repas sur les légumes et les céréales. Un bon kicharee est tout à fait adapté ou encore un bon potage de légumes de saison. Eviter toute boisson excitante type thé ou café, ainsi qu'un dessert. Le mieux est de manger un fruit entre les repas. prendre une tisane digestive et apaisante vers 20h ou un lait végétal chaud à la cardamome est tout à fait recommandé pour préparer le terrain d'une soirée calme.

 

 

- Se préparer au sommeil

 

Aérer votre chambre pendant au moins 10 minutes.

Prendre un bain à l'eau de rose ou à l'huile essentielle de lavande

Eteindre toutes sources de stress ou d'excitation : ordinateur, tv, téléphone, musique forte, conflits.

Se masser les pieds, le ventre, le visage avec une huile végétale que l'on apprécie.

Prendre 5 minutes pour pratiquer des exercices de respiration consciente ou le pranayama en commençant par la narine gauche.

Faites de la méditation ou des exercices de relaxation accompagné de musique douce en fond sonore et une bougie pour un éclairage tamisé.

Prenez un livre inspirant et tirer une phrase au hasard et laissez-vous imprégner toute la nuit.

Ayez au moins trois pensées de gratitude pour des rencontres ou des situations que vous avez rencontrés dans la journée et notez-les.

 

 

- Se coucher avant 22h

 

L'idéal est de se préparer à la tombée de la nuit pour pouvoir se coucher au moment où on sent la léthargie nous emporter. 21h30 est souvent le moment idéal pour les personnes travaillant la journée. 

Selon différentes études, se coucher tôt permet de trouver un bon sommeil, apaise le mental, augmente la joie, stimule le système immunitaire. La médecine traditionnelle chinoise et l'Ayurvéda s'accordent à dire que les heures de sommeil avant 22h comptent double au  niveau qualitatif. Durant ces heures, notre organisme se met au repos et notre foie et notre vésicule biliaire travaillent de concert pour épurer notre organisme, éliminant ainsi toxines, virus, parasites et bactéries qui en profiteraient pour l'envahir. 

En fait, si on observe bien la nature, ces études ne nous apprennent rien de plus que ce qu'elle nous montre. Il nous suffit donc de nous connecter à ce qu'elle nous apprend en revenant en nous.

Si vous en avez le bonheur, observez les enfants de moins de 10 ans, ils sont de véritables guides. Ils savent très bien nous dire ce qu'ils ont besoin parce qu'ils ne sont pas encore conditionnés par notre mode de vie déconnecté de nous-mêmes. Suivez-les et vous retrouverez votre rythme. 

 

 

Repérer les doshas en excés

Sachez que si vous vous réveillez pendant les heures où le dosha est présent, il se peut que vous soyez sous son influence. Rien de grâve si c'est transitoire. Si, par contre, les troubles deviennent récurrents et régulier, y remédier devient essentiel. Prendre soin de son corps comme de sa tête et de son coeur est évident. Voici quelques conseils.

 

Entre 22h et 2h du matin, c'est le dosha Pitta qui est en action, voilà pourquoi les organes reliés à ce dosha travailleront de concert comme le foie, la vésicule biliaire, l'intestin grêle, le pancréas et sa surrénale, la rate.

Voilà aussi pourquoi si nous ratons le train pour nous endormir avant 22h, nous nous retrouvons avec une pêche d'enfer et la faim au ventre vers minuit. Si tel est le cas, ce n'est pas parce que c'est votre rythme, c'est surtout parce que vous l'avez entretenu pendant un certain temps. Si ce rythme vous convient , pas de problème.

Sachez juste qu'à la longue, vous risquez de vous retrouver avec un manque de sommeil important et un organisme surmené donc perméable aux maladies dont certaines peuvent devenir chroniques. Apprenez donc à observer et écouter votre corps et à vous réajuster pour éviter le surmenage et continuer à vivre en pleine forme. Apportez-vous de l'amour et de la bonne humeur sans attendre que ça vienne de l'extérieur.

Si vous ne savez pas comment faire, prendrez donc un RDV pour une consultation ayurvédique.

 

Entre 2h et 6h du matin, Vata et ses tribulations peuvent nous réveiller. Si tel est le cas, c'est souvent pour aller aux toilettes. Rien de plus normal puisque Vata permet d'évacuer, d'éliminer nos déchets organiques. C'est aussi lui qui nous pousse à la réflexion, à la rumination et souvent à l'anxiété. Soumis à Vata pendant la nuit, nous pouvons être amené à perdre du poids, à être soumis à des variations d'énergie pendant la journée, à un manque d'appétit et à des variations d'humeur...

N'attendez pas que ça s'installe, sinon vous risquez des problèmes de santé où vos reins, votre colon et votre mental pourrait être affecté.

Prenez-vous en main dès maintenant. Arrêtez-vous pour prendre soin de vous. Mettez en place une routine régulière de tout ce qui vous fait du bien : yoga, méditation, massage, ballade dans la nature, repas ludiques, etc. 

Prenez un RDV de massage une à deux fois par mois pour vous permettre de vous poser, un shirodhara est fortement conseillé afin d'apaiser votre mental.

 

Si vous avez un sommeil lourd et profond et que vous avez du mal à émerger avant 7h du matin, le dosha Kapha nous influence. Lourd, lent, aimant laisser les choses trainer en longueur quand il aime, ce dosha vous permet de prendre le temps de vivre. Sauf que, si vous avez cette propension à vous réveiller de cette manière, c'est que votre organisme manque de dynamisme et vous irez vers la procrastination, l'autosabotage, la fuite de ce que vous devez faire au quotidien dans le sommeil. Peu à peu, l'apathie risque de vous gagner, la dépression et l'impossibilité de vous motiver pour avancer vous gagnera. Des maladies telles que le diabète, l'arthrose, l'hypertension thyroïdienne, le cancer, l'obésité peuvent être un déséquilibre dû à un trouble du sommeil chronique lié à Kapha.

Prendre conscience de l'origine du problème pour le résoudre est un bon début. Bougez-vous, trouvez une activité sportive dynamique quotidienne pour commencer la journée. Trouvez un élément motivateur pour sortir de votre léthargie et avancer.

Sachez aussi que plus vous vous coucherez tôt, plus vous pourrez vous levez tôt et en pleine forme.

Un massage Udvarthana, des enchainements de yoga, un réajustement alimentaire vous permettrait de retrouver votre rythme.

 

 

En conclusion, si notre planète a un rythme, nous devons le suivre. En faisant l'inverse, nous nions notre propre rythme. Nous devons honorer qui nous sommes, prendre soin de notre corps au même titre que notre mental et notre coeur. Si nous ne prenons pas soin de nous, alors qui le fera ?

Il en va de même pour notre planète qui nous offre tout ce dont nous avons besoin pour vivre. 

Retrouver notre rythme, c'est retrouver une partie de nous-même, c'est se reconnecter à l'Univers.

Profitez !! Amusez-vous !

 

Please reload

Featured Posts

Sur le chemin: Pourquoi l'Ayurveda?

May 14, 2019

1/10
Please reload

Recent Posts

September 4, 2017

Please reload

Search By Tags