top of page

Les différentes causes d'un mental en déséquilibre

Avez-vous remarqué comment notre environnement qu'il soit relationnel ou lié au lieu peut avoir impact sur notre état mental ?

Avez-vous pu constaté également comment notre état physique ou physiologique peut influencer notre état mental et émotionnel ?

Si c'est le cas, je vais, dans cet article, vous expliquez pourquoi. Si ce n'est pas le cas, je vous invite, si vous le souhaitez à observer comment vous fonctionnez.



Avant de connaître les causes des déséquilibres mentaux, il est important selon moi de comprendre comment cela se passe dans notre organisme.

Selon l'Ayurvéda et, depuis peu, par les neurosciences, la connexion entre notre état mental, émotionnel et organique est bien réelle et c'est le nerf vague qui crée ce lien.




A l'époque de la pratique ayurvédique en Inde, on avait déjà découvert tout un réseau nerveux allant du cerveau aux différents organes présents dans la partie centrale de notre corps. Les grands Rishis et chirurgiens védiques de l'époque avaient mis en évidence la circulation des éléments liquidiens transformés par notre alimentation mais aussi plus subtils transportant nos pensées via ses nombreux réseaux de canaux tentaculaires, appelés shrotas. Ceux qui peuvent représenter le système du nerf vague se rapprochent plus de ce qu'on nomme en Ayurveda, mano vaha shrotas, reliés au système qui transporte l'énergie vitale, le Prana (cf mon dernier article sur le prana : Bien respirer pour se sentir bien chaque jour) par le système respiratoire principalement et dont l'origine se trouve dans le coeur et le côlon.

En Ayurveda, on ne parle pas de mental mais d'intellect, Buddhi. Pour faire simple, l'intellect est relié à ce qui nous permet de discerner ce qui est illusion et création mental qui amène à la confusion souvent par ignorance et la pure connaissance afin d'atteindre la libération finale, le moksha en suivant une conduite juste, équilibrée et éclairante.

L'esprit, lui se trouve dans le coeur. On le nomme Manas. Manas est soumis a 3 énergie, Sattva, Rajas et Tamas. De ces 3 énergie, c'est Sattva qui va apporter la connaissance et la conscience, Rajas étant plus relié à l'agitation et Tamas à l'obscurité et l'inertie.

Manas impact notre système digestif et inversement, grâce à notre respiration qui va réguler tout notre organisme pour qu'il trouve son équilibre et se maintenir en bonne santé.



En neuroscience, depuis quelques années, on a redécouvert l'influence de la respiration sur notre état psychique et par la découverte du nerf vague, on a pu faire le lien entre le fonctionnement de nos organes, notre état psychique et émotionnel.


Si je vous parle de tout ça aujourd'hui, c'est pour que vous compreniez que le mental n'est pas que relié au cerveau mais bel et bien à tout notre corps et aussi à ce que nous vivons au quotidien et donc notre environnement.


Voici les causes qui peuvent les déséquilibrer :




En Ayurveda, toute cause de déséquilibre mental prend sa source dans un déséquilibre interne ou un environnement extérieur non propice à son épanouissement.


Tout d'abord, les facteurs de déséquilibres intérieurs sont multiples :

  • Manger des aliments industrialisés, de la junk food ou des aliments en conserve complètement dénaturés ne générant que toxines et lourdeurs digestives générant Tamas au niveau de Manas et tout un arsenal de problèmes organiques. Faire de mauvaises associations alimentaires, avoir des habitudes alimentaires portant sur l'acide, le salé et le sucré, manger aucun légumes et fruits de saison, manger au-delà de sa capacité digestive ou de manière excessive certains aliments ont également le même impact sur l'organisme.

  • Des habitudes de vie favorisant la sédentarité plutôt que l'activité physique, la paresse et l'inertie plutôt que la motivation et l'envie de découvrir le monde extérieur qui nous entoure.

  • Les addictions qu'elles soient aux drogues comme l'alcool, le tabac, le cannabis, l'héroïne et maintenant le GHB, ou alimentaires comme le sucre et ses dérivés, aux graisses ou à la viande par exemple, vont toutes avoir un effet sur notre état psychique et entrainer un excès de Tamas et de Rajas dans notre esprit.

  • Enfin nos conditionnements, c'est-à-dire comment notre famille puis l'école, la culture, la religion et enfin la société dans laquelle nous vivons nous ont imposé dès l'enfance à penser, à croire et à agir plutôt qu'à favoriser un environnement propice à l'épanouissement de ce que nous sommes et à la réflexion de ce que nous voulons devenir individuellement et collectivement ont aussi un effet enfermant qui nous entrainent vers des schémas de pensées limitants récurrents et bien souvent inconscients que dévastateurs sur nous-mêmes. Nous avons pu le constater avec les effets liés au confinement qui a fait ressortir chez la plupart d'entre nous tout ce que nous avions refouler.

Ensuite, l'extérieur a également un impact sur notre mental. C'est une cause sur laquelle il est difficile de changer. Et à part, changer d'environnement pour en trouver un plus propice à ce que nous sommes ou trouver une façon de s'y adapter, ce n'est pas facile et trouver son équilibre.


Voici les différents facteurs extérieurs favorisant un déséquilibre mental :

  • Le climat. Outre le fait que notre climat change depuis des décennies et ce quelqu'en soient les raisons, le changement de saison a des effets sur notre fonctionnement autant que sur la nature qui nous environne. Notre métabolisme change à chaque transition saisonnière et notre âge également. Donc forcément, le temps qu'il s'adapte à la nouvelle saison, il y aura un dérèglement qui se produira et cela affectera notre mental. C'est la rapidité du changement qui aura un impact sur notre organisme et donc notre mental.

  • L'environnement relationnel est aussi impactant sur notre fonctionnement cérébral. C'est lui qui aura le plus d'effet sur notre fonctionnement intérieur puisque c'est dans cet environnement que nous allons grandir. S'il est dysfonctionnel, toxique, violent, agressif, rigide, instable et donc insécure dès la naissance, ce sera très difficile pour la personne de garder un équilibre intérieur péren et l'adulte ayant reçu ce conditionnement recréera la même situations autour de lui en retrouvant les mêmes types de personnes qui l'ont élevé tant qu'il n'en aura pas pris conscience et commencer à sortir de ce qu'il connait.

  • Le monde subtil. Cette partie est très documentée en Ayurvéda et fait partie d'un des 8 branches de la médecine ayurvédique, la psychiatrie qui étudie les afflictions mentales et les mauvais esprits. Vous allez pouvoir en savoir plus à ce sujet en visionnant le live que j'ai fait avec Morgan Vasoni sur la maladie mentale vue par l'Ayurveda

  • Les ondes électromagnétiques. C'est un sujet qui n'était pas vraiment d'actualité tel qu'il est aujourd'hui. Je parle ici des ondes wifi, radios et du déploiement du réseau de la téléphonie mobile quadrillant actuellement une très partie de la planète. Si tout cela n'était pas encore développé au début du siècle dernier, il n'en resta pas moins que les ondes telluriques, hertziennes et magnétiques existaient déjà et ce depuis la création de notre planète et même de l'Univers. Aujourd'hui, il nous est difficile de vivre sans y être soumis à moins de nous couper de ces moyens de communication et d'information en allant vivre dans un endroit en pleine nature au le réseau ne passe pas. Les effets de ces ondes sont maintenant mesurables scientifiquement et quantifiables sur le cerveau et le fonctionnement organique chez de plus en plus de personnes notamment dans les villes où la population et les antennes sont très concentrées et font l'étude de nombreuses recherches scientifiques.

En conclusion, pour comprendre les causes des déséquilibres mentaux, il est important de connaître et comprendre qu'il n'y a pas de déséquilibres sans excès et que notre fonctionnement mental fonctionne en réseau avec tout notre organisme. Ainsi, selon l'Ayurvéda, pour soigner une personne en déséquilibre mental, on aura recours à des méthodes différentes selon la ou les causes originelles. Si ces causes sont endogènes, alors la prise en charge se fera sous forme d'accompagnement autour de nouvelles habitudes alimentaires, d'hygiène et de vie et si elles sont exogènes, alors la prise en charge sera tout autre comme des rituels de protection particuliers surtout si la personne ne pourra pas changer d'environnement et/ou de lieu de vie.


Si vous souhaitez savoir d'où viennent vos déséquilibres (sachant que vous ne pouvez agir que sur vous-mêmes) et être accompagner pour aller mieux, je vous propose de prendre RDV dès maintenant pour un bilan ayurvédique au cabinet ou en ligne en cliquant sur le bouton ci dessous.



Et n'oubliez pas,

Quand on entretient des pensées saines on reste en bonne santé.



48 vues0 commentaire

Comments


bottom of page